Nouvelles de Manille

Le vingtième International Leprosy Congress s’est tenu à Manille (Philippines) du 11 au 13 septembre 2019.

Dans les semaines qui viennent, cette page sera régulièrement alimentée par des informations recueillies par les membres de l’ALLF présents lors de cette importante manifestation.

A très bientôt, donc !

Le méthotrexate dans l’ENL, une solution d’avenir ?

(MY Grauwin)

La prednisolone/prednisone est utilisée par tous les experts, notamment celle qui fait office de grande spécialiste de la réaction de type 1, Diana Lockwood et son groupe ENLIST (à noter que la posologie est souvent exprimée en dose fixe (« 40 mg/j »), alors qu’il serait plus logique de l’exprimer en mg/kg…). Toutefois, ce composé à d’importantes limites, en particulier lors des formes chroniques ou récidivantes d’ENL du fait des effets secondaires parfois gravissimes en rapport avec une corticothérapie orale prolongée. Un certain nombre de composés ont été testés en association ou en comparaison avec la prednisolone (pentoxifylline, clofazimine, cyclosporine et thalidomide notamment), avec parfois un réel intérêt (thalidomide, pentoxifylline), mais qui ne résolvent pas tous les problèmes ni toutes les situations (en particulier pour la thalidomide : neurotoxicité, malformations si grossesse, phlébites, AVC, passage par le sperme…). Le méthotrexate parait une nouvelle solution intéressante, qui pourrait être fiable pour un coût modique (peu d’effets secondaires à cette dose, peut être pris longtemps…).

ELNLIST a présenté la méthodologie d’un essai qui démarre prochainement, aucun malade n’ayant encore été inclus. L’essai comparera le méthotrexate 15-20mg/semaine/48 semaines + prednisolone 40mg/20 semaines, à la prednisolone seule 40mg/20 semaines.

ÉTUDE DU MÉTHOTREXATE ET DE LA PREDNISOLONE DANS LE LEPROSUM D'ERYTHÈME NODOSUM: UN PROTOCOLE D'ESSAI CLINIQUE RANDOMISÉB. de Barros1 *, SM Lambert1,2, BJ Rozario3, Ventes4, CR Butlin3, M. Shah5, J. Darlong6, VV Pai7, SN Doni2, DA Hagge5, JAC Nery4, K. Neupane5, Y. Listiawan 8, M. Alinda 8, A. Maghanoy9, PG Nicholls, DNJ Lockwood1, S. L. Walker1 ** au nom du groupe d’études Erythema Nodosum Leprosum International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.